Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LA COLOMBIERE

LA COLOMBIERE

ou l'Art de s'emmêler les pinceaux entre Atelier et Vie de famille

Tuto "Nounours Zombie"

Bonjour !

Aujourd'hui, je vous montre rapidement qu'il est tout à fait possible de fabriquer soit même les objets de décoration Halloween qui nous font envie mais que notre porte monnaie, notre banquier, notre mari, notre mère nous empêche de nous offrir !

Moi, cette année, c'est cette formidable peluche qui me faisait envie. D'après le site marchand qui la vend, elle a été imaginée et conçue par des spécialistes en effets spéciaux, et c'est sûr, quand on la voit, on se doute bien qu'il y a du boulot (surtout quand on regarde le tarif !).

Je suis à peu près capable de déterminer en quoi et comment elle a été fabriquée. Probablement du latex et des moulages successifs pour obtenir un résultat impeccable. Puis on lui a implanté de la fausse fourrure façon peluche du meilleur effet. Bref, pas de doute, le prix est justifié...

J'ai donc décidé de la fabriquer moi même. Comme c'est pour moi, et uniquement pour moi, pas de souci de copyright. Plutôt un problème de matériau dès le début ! comment j'allais bien pouvoir, moi, fabriquer un ours en peluche ??? je sais que ça se fait, je connais la théorie mais je ne l'ai jamais fait, et pour cause, c'est un boulot énorme et il faut avoir des compétences que je n'ai pas forcément...

Alors on a rusé !

 

"Les enfants !!! Maman a un service à vous demander !!!"

Les garnements ont été compréhensifs, ou bien très curieux de savoir ce que maman allait bien pouvoir bidouiller encore une fois de plus. Ils ont donc plongé dans leur stock et victoire ! en ont sorti un joli nounours un peu délaissé, un peu déchiré, bref parfait pour l'opération de relooking auquel on le destinait !

Après m'être assurée que le propriétaire avait bien saisi les termes du contrat ("je te le rends après, mais il ne ressemblera plus à un vrai nounours, on est d'accord ?").

On était bien d'accord, donc c'est parti !

J'ai commencé par envelopper les parties que j'allais transformé dans du film alimentaire, pour protéger la fourrure et avoir une surface plane.

J'ai ensuite utilisé de la pâte Giotto, qui sèche à l'air. C'est une pâte très facile à travailler, à condition de bien l'humidifier tout au long du travail de modelage, sous peine de voir apparaître des fissures disgracieuses et irréversibles.

Ensuite, outils de modelage traditionnels et la tablette pour le modèle. J'ai suivi mon instinct, j'ai reproduit aussi fidèlement que possible ce que je voyais et voilà le résultat. J'ai modelé le tout en trois heures environ. Puis séchage (48 heures pour bien assurer).

Première satisfaction : pas de fissures ! youpi !

Ensuite, mise en peinture : toujours pareil, en suivant les photos. J'ai préparé un beige couleur chair en mélanger du beige avec du rose pâle. Que j'ai ensuite tamponné avec du blanc, à l'aide d'une éponge. Puis j'ai rajouté du rouge mélangé à du brun, pour imiter le sang séché, j'ai accentué les détails en noir, rajouté du rouge sang, bref un travail de peinture basique.

Et voilà ! Nounours était prêt pour le grand soir, et il a fait un tabac !

L'an prochain, j'en fabrique plein d'autres, et je pense même m'attaquer aux poupées de ma fille !

Comment ça, mère indigne ??? Bon, ok, j'irai en brocante !!!

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article