Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LA COLOMBIERE

LA COLOMBIERE

ou l'Art de s'emmêler les pinceaux entre Atelier et Vie de famille

Anticiper... toujours anticiper...

Il n'est pas toujours évident de gérer de front tous les tracas inhérents à la vie... entre la famille, les enfants, le travail, la vie quoi, ce n'est pas toujours facile de s'en sortir.

La plupart du temps, on jongle entre un emploi du temps surchargé, un agenda over booké et un stress quasi permanent... mais on s'en sort tous plus ou moins haut la main !

Et on arrive à cette période de l'année où l'on est épuisé(e), éreinté(e), et pas toujours dans un bon état d'esprit, pour un peu que les objectifs professionnels et/ou personnels ne soient pas atteints ou ne soient pas bons.

Tout le monde ne fait pas un point à cette période de l'année, certains attendront la fin décembre pour cela, mais quand on est multi casquettes comme moi, fin juin est l'occasion de faire le bilan du semestre, ne serait ce que parce qu'une de mes casquettes concerne les enfants et qu'ils finissent une nouvelle année scolaire.

De ce point de vue là, je suis très satisfaite, au moins pour le plus grand nombre : mes enfants et mon beau fils passent dans la classe supérieure haut la main et leur état d'esprit est très satisfaisant pour la maman que je suis. 

Du côté de ma "petite entreprise", le bilan est plus mitigé... je dirai même qu'il ne faut pas que je baisse ma garde et que je perde le moral, ce qui serait plutôt facile vu le peu de retour que j'ai sur mon travail quotidien mais bon. Je vais poursuivre mes efforts et on verra bien.

Poursuivre mes efforts, c'est continuer à anticiper plusieurs semaines à l'avance tout ce que je peux avoir à gérer, et c'est profiter des vacances, malgré mon épuisement physique, pour prendre de l'avance sur mon travail de rédactrice et de créatrice, tout en continuant à peindre et à m'occuper des enfants 24 heures sur 24 ou presque, pendant cette période.

Oui, le secret, il est là : anticiper, toujours anticiper.

Prévoir à l'avance le moindre bobo possible, pour ne pas gripper la machine. Et pour cela, j'ai une méthode infaillible, conseillée par tous les bloggeurs talentueux de la toile : préparer ses articles à l'avance, ou du moins, avoir sous le coude une liste de titres et d'idées d'articles pour savoir au jour le jour ce que l'on aura à préparer. J'ajouterai à cela des tutos déjà prêts et des photos en quantité suffisante pour alimenter mes articles quand je les rédige, sans avoir à courir, et à se faire avoir par la météo, la batterie à plat, l'égarement de l'appareil, liste non exhaustive de tout ce qui peut arriver dans une journée pour bien me contrarier !

J'ai eu l'occasion ces dernières semaines de tester ma méthode car j'ai été souffrante et j'étais bien contente d'avoir préparé plein de choses en amont pour affronter tout ça. La canicule qui nous est tombée dessus sans crier gare ne m'a pas aidée non plus, car je ne parviens pas à travailler convenablement lorsqu'il fait 34 C° dans mon atelier.

Oui, vous avez bien lu. 

Là par contre, quand il faut peindre ou préparer des tutos, c'est plus dur, parce que j'ai utilisé ceux que j'avais en réserve mais j'aurai dû poursuivre mes efforts et en préparer d'autres. Du coup, j'ai pris du retard, et je vais avoir beaucoup de mal à assurer mes prochains articles. Il faudra faire avec, pas le choix ! 

Ce n'est pas de tout repos, car pour lancer la machine, il faut mettre les bouchées doubles et trouver assez d'énergie pour faire l'habituel et le surplus. Mais ça en vaut la peine, croyez moi ! Et tant pis si le ménage prend un peu de retard, c'est pour la bonne cause.

Je vais profiter que les températures sont enfin revenues à des normes plus vivables pour embaucher ma fille et créer un nouveau projet. Et il nous faut également aller ramasser de la lavande, du thym, du romarin et de la sauge, toujours dans un seul objectif : anticiper !

Alors je file et je vous dis à très bientôt !

Amicalement,

Isa

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article